Union européenne: blocage total au sommet sur les Balkans occidentaux

Le président français veut une révision de la méthodologie pour les négociations d’adhésion.
Le président français veut une révision de la méthodologie pour les négociations d’adhésion. - AFP

Le résultat d’une interminable discussion, jeudi soir au sommet entre leaders européens, n’a rien changé dans l’immédiat pour la Macédoine du Nord et l’Albanie. Les deux pays des Balkans occidentaux restent à quai et se voient refuser, faute d’unanimité, l’ouverture des longues négociations d’adhésion, qui lui est pourtant promise depuis juin 2018. Ces pourparlers, censés durer plusieurs années, devraient leur ouvrir les portes du « club ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct