Face aux nouvelles sanctions douanières américaines, l’Europe n’a «pas d’autre choix» que des représailles

Face aux nouvelles sanctions douanières américaines, l’Europe n’a «pas d’autre choix» que des représailles
PhotoNews

Après l’entrée en vigueur vendredi des sanctions douanières américaines contre les produits européens, l’Union européenne n’a « pas d’autre choix » que des représailles, a déclaré vendredi la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.

Vins, avions, olives… : les produits européens impactés

Punie par les Américains pour avoir subventionné Airbus, l’UE devrait être autorisée l’an prochain à son tour par l’OMC à imposer des sanctions douanières contre les Etats-Unis accusés d’avoir subventionné Boeing.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct