Michel Preud’homme, entraîneur du Standard, avant la réception du champion en titre: «Genk reste une très belle équipe»

©Belga
©Belga

Face à Genk samedi à Sclessin, le Standard lancera une nouvelle série de 7 matches à disputer en l’espace de trois semaines. « On a mis à profit la première semaine de trêve internationale pour prendre de l’avance par rapport aux prochaines échéances », explique Michel Preud’homme qui, avec son staff, a bien sûr planché sur le duel face aux Limbourgeois mais a déjà travaillé sur les trois matches qui suivront, à Francfort, au FC Bruges et face à Waasland-Beveren. « Lorsqu’on joue tous les trois jours, on n’a pas le temps pour procéder à des analyses approfondies ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct