Ryad Merhy: «Mon échec en 2018 m’a, au moins, appris que je savais prendre des coups»

Merhy promet une surprise dans son approche du combat de ce samedi.
Merhy promet une surprise dans son approche du combat de ce samedi. - Pascal Van Geit

R

yad, à chacune de vos sorties promotionnelles pour le combat de ce samedi, le public carolo a répondu présent. Sentez-vous un plus grand engouement que d’habitude ?

Les gens ne veulent pas que je perde. Tous ceux qui ont été déçus que je ne devienne pas champion du monde à Marseille en 2018 se mobilisent donc pour que la ceinture reste chez nous.

Extérieurement, vous semblez plus calme, posé, serein et zen que jamais. Et intérieurement ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct