Bruxelles: et si l’on attendait le budget avant de communiquer?

Bruxelles: et si l’on attendait le budget avant de communiquer?
PhotoNews

Il y a quelque chose de sclérosé dans notre démocratie parlementaire. L’illustration du propos est bruxelloise mais elle vaut pour les autres Régions/Communautés du Royaume. Cet été, l’exécutif régional a été intronisé par un vote de confiance sur la « déclaration de gouvernement ». Soit le programme que les ministres et secrétaires d’Etat s’engagent à appliquer le temps de la législature. La traduction des compromis en engagements envers les citoyens. En l’occurrence : des bus et des trams supplémentaires, un toit pour 15.000 ménages en attente, une garantie Solutions pour tous les demandeurs d’emploi, un grand plan d’isolation du bâti… Avec quels moyens, quand ? Rendez-vous à la rentrée, le temps d’affiner l’équation budgétaire.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct