En un coup de pied, une Libanaise devient le symbole des manifestations anticorruption

En lançant un coup de pied dans l’entrejambe d’un garde ministériel armé d’un fusil automatique, une Libanaise est devenue le symbole des manifestations anticorruption qui secouent le Liban depuis jeudi soir.

La vidéo de l’incident a été partagée jeudi soir de manière virale sur les réseaux sociaux au Liban, où la mobilisation a continué vendredi à prendre de l’ampleur.

La femme, dont l’identité n’est pas encore connue, a été comparée à la «Reine Nubienne», devenue icône des manifestations ayant conduit à la destitution du président Omar el-Béchir au Soudan en avril, pour une vidéo où on la voit, haranguer les autres protestataires en chantant des slogans rythmés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct