Extinction Rebellion à Bruxelles: une enquête interne est ouverte, suite aux soupçons de violences policières

Extinction Rebellion à Bruxelles: une enquête interne est ouverte, suite aux soupçons de violences policières
Belga

L’information a été confirmée au « Soir » par la porte-parole de la police de Bruxelles. Elle fait suite à plus de trente témoignages de manifestants remis mardi dernier au bourgmestre de la Ville, Philippe Close (PS), par des représentants du mouvement de désobéissance civile Extinction Rebellion. Le service des affaires internes de la police bruxelloise a ouvert une information judiciaire pour « coups et blessures volontaires, menaces verbales et traitements dégradants ».

► Rencontre entre Extinction Rebellion et la Ville de Bruxelles : « Communiquons mieux ! »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct