Mélissa Hanus, première présidente du PS luxembourgeois

Mélissa Hanus, première présidente du PS luxembourgeois
D.R.

En un an, la vie de Mélissa Hanus a complètement basculé. D’abord élue première échevine à Etalle, première grosse surprise pour une première candidature, Mélissa Hanus est ensuite devenue députée fédérale, la plus jeune du Parlement national. Et ce samedi soir, cette ex-enseignante a été élue à la présidence de la Fédération luxembourgeoise du PS avec 94,5 % des suffrages.

Unique candidate à se présenter à la succession de Philippe Courard (ancien ministre et actuel député régional et sénateur), Mélissa Hanus, à peine âgée de 27 ans, devient la première femme à occuper ce poste au sein de la Fédération. Avec l’appui et l’expérience de son prédécesseur, elle dit vouloir « continuer à faire bouger les lignes dans et pour le Luxembourg, entourée d’une équipe solide et dynamique. Cette grande mobilisation, pour le renouvellement du PS Luxembourg, me remplit d'enthousiasme. C'est tous ensemble que nous portons aujourd'hui un message d'espoir pour tous les citoyens luxembourgeois. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct