Rapatriement de djihadistes belges: «Aucune décision allant dans ce sens» n’est parvenue aux autorités

Yassine Cheikhi et Mohamed Botachbaqut, les deux djihadistes belges qui se sont évadés d’une prison kurde.
Yassine Cheikhi et Mohamed Botachbaqut, les deux djihadistes belges qui se sont évadés d’une prison kurde. - D.R.

C’est The Guardian qui l’affirme : la Belgique va évacuer ses combattants de l’État islamique des camps de détention en Syrie. Selon le quotidien anglais, notre gouvernement se prépare à rapatrier les citoyens suspectés d’avoir des liens avec l’organisation terroriste des camps de détention situés dans le nord-est de la Syrie, et ce à travers une nouvelle zone de sécurité déclarée par les forces turques le long de la frontière. Les autorités belges auraient d’ailleurs, poursuit The Guardian, informé vendredi les membres de leurs familles qu’ils tenteraient de profiter du cessez-le-feu pour récupérer des ressortissants.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct