La Belgique épargnée par les surtaxes américaines

Les entreprises belges comptent parmi les moins affectées par la surtaxe de 25
% appliquées par les Etats-Unis, décidées par trum et autorisées par l’OMC.
Les entreprises belges comptent parmi les moins affectées par la surtaxe de 25 % appliquées par les Etats-Unis, décidées par trum et autorisées par l’OMC. - AFP.

Les Etats-Unis appliquent, depuis vendredi, une surtaxe de 10 ou 25 % sur divers produits – comme les fromages, les vins tranquilles ou encore le « pur malt » écossais . Les représailles – car c’est bien de cela qu’il s’agit – ont été autorisées par l’Organisation mondiale du commerce (OMC). L’Organisation a donné raison à Washington qui dénonçait, depuis quinze ans, des subventions illégales accordées par des pays européens à l’avionneur Airbus et autorisé les Etats-Unis à imposer des droits de douane supplémentaires (punitifs, donc) à hauteur de 7,5 milliards de dollars sur des importations en provenance de l’Union européenne. La décision finale de l’OMC a été rendue le 2 octobre dernier ; l’administration Trump, sans surprise, n’a pas tardé à « dégainer ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct