Lyon, rue du Premier Film, là où tout a commencé

Le Festival Lumière est mu par l’enthousiasme, la curiosité, l’amour envers le cinéma. Sans compétition, sans tapis rouge, sans concurrence entre sponsors et marques de luxe. En un mot, accessible à tous. Comme le prouve cette photo de Coppola au milieu de fans, rue du Premier Film.
Le Festival Lumière est mu par l’enthousiasme, la curiosité, l’amour envers le cinéma. Sans compétition, sans tapis rouge, sans concurrence entre sponsors et marques de luxe. En un mot, accessible à tous. Comme le prouve cette photo de Coppola au milieu de fans, rue du Premier Film. - Photo News.

REPORTAGE

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct