Andy Murray: des larmes, de Melbourne à Anvers

Andy Murray: des larmes, de Melbourne à Anvers

Finale de rêve et énorme champion : pour sa quatrième édition, le tournoi d’Anvers ne pouvait espérer meilleur scénario. Avec le come-back sur la scène principale d’un des meilleurs acteurs du circuit : Andy Murray !

Imaginez que voici neuf mois, l’Écossais annonçait, à Melbourne, la fin probable de sa carrière, avant une opération dite « de la dernière chance » à cette hanche droite qui l’empêchait de mettre ses chaussettes sans douleur. Un « surfacement en métal » et une reprise miraculeuse (au mois d’août en simple) plus tard, revoici, déjà, l’ancien nº1 avec un trophée à la main, le 46e de sa carrière, mais pas n’importe lequel.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct