Catalogne: retour au calme après une semaine de heurts

Après cinq jours de violences, qui ont fait au total près de 600 blessés dans la région, Barcelone redoutait de revivre le chaos des nuits précédentes, marquées par des scènes de guérilla urbaine et de durs affrontements entre agents anti-émeutes et radicaux au visage masqué lançant pierres, objets métalliques et élevant des barricades enflammées avec du mobilier urbain.
Après cinq jours de violences, qui ont fait au total près de 600 blessés dans la région, Barcelone redoutait de revivre le chaos des nuits précédentes, marquées par des scènes de guérilla urbaine et de durs affrontements entre agents anti-émeutes et radicaux au visage masqué lançant pierres, objets métalliques et élevant des barricades enflammées avec du mobilier urbain. - EPA.

À Barcelone, ce dimanche, l’heure était au nettoyage. Tandis que les équipes de maintenance continuaient à retirer les vestiges des barricades montées dans le centre de la ville cette semaine, des ouvriers commençaient eux à regoudronner les sols endommagés par la fonte des plastiques des conteneurs poubelles brûlés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct