Anderlecht: Marco Kana, du plaisir plein la tête

Anderlecht: Marco Kana, du plaisir plein la tête
Belga

Du haut de ses 17 ans, Marco Kana était dimanche le plus jeune élément d’une défense anderlechtoise dont la moyenne d’âge dépassait à peine les… 19 ans. À l’instar de Sardella (17 ans comme lui), Dewaele (20) et le « vétéran » Cobbaut (22), le jeune défenseur central a assuré avec ce sérieux qui ne sied pas toujours aux jeunes de son âge. Pourtant, ce match contre Saint-Trond ne constituait après tout que sa troisième apparition en Pro League après ses montées au jeu de fin de match à Mouscron et à Genk. « Au vu des circonstances, j’ai hésité à l’aligner d’entrée de jeu ou à opter pour une solution alternative en faisant reculer Edo Kayembe par exemple », confessa après coup Franky Vercauteren. « Ce match n’était pas forcément évident pour lui parce qu’il a écopé d’un carton jaune mais, au final, il s’est fort bien tiré d’affaire. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct