Le flop de la «marche noire» contre Dutroux

Le flop de la «marche noire» contre Dutroux
Belga

Plusieurs centaines de personnes, 400 selon la police, ont manifesté dimanche à Bruxelles pour réclamer l’enfermement à vie des auteurs de crimes sexuels sur enfants, au moment où la justice rouvre le dossier ultra-sensible de Marc Dutroux.

«Pas de liberté pour les bourreaux d’enfants», «Dutroux reste au trou!», pouvait-on notamment lire sur des banderoles brandies lors du défilé, auquel participaient de nombreux parents avec enfants.

L’appel à cette «Marche noire», la couleur du deuil, avait été lancé sur Facebook par un collectif de citoyens s’insurgeant contre une éventuelle libération conditionnelle de Marc Dutroux, après 23 ans d’incarcération.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct