La N-VA silencieuse sur le confédéralisme, le PS maintient ses «marqueurs rouges»

Rudy Demotte et Geert Bourgeois.
Rudy Demotte et Geert Bourgeois. - Pierre-Yves Thienpont.

Bart De Wever et les négociateurs N-VA n’ont déposé, à ce stade, aucune note à caractère institutionnel sur la table de travail des préformateurs royaux, nous revient-il. Lesquels procèdent, depuis leur entrée en matière le 8 octobre dernier, par rencontres bilatérales (ils reçoivent les partis l’un après l’autre) où il est question des programmes respectifs (budget, fiscalité, pensions, marché du travail, Justice, SNCB, etc.). Une réunion à plusieurs, avec N-VA et PS, devrait avoir lieu avant le 4 novembre, date à laquelle Rudy Demotte (PS) et Geert Bourgeois (N-VA) feront rapport au Roi, avant de s’effacer ou de poursuivre.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct