Brux-ils Brux-elles: construire des tours, un débat urbain nécessaire

Brux-ils Brux-elles: construire des tours, un débat urbain nécessaire

Démolissez ces tours que je ne saurais voir de mon balcon… » François-Xavier de Donnea décapite l’immeuble Lotto, face à la gare Centrale et veut raboter la tour Dexia, place Rogier. Vingt ans déjà. Bruxelles a la gueule de bois. La bruxellisation a balafré la ville jusqu’au cœur : les 83 mètres de la tour du Sablon ont envoyé Horta à la casse. Manhattan n’est plus un rêve, juste un regret au quartier Nord, le jardin Botanique vit dans l’ombre de « buildings ». Le sort des immeubles de grande hauteur est alors vite tranché, renvoyé à Londres, New York ou Shanghai, et le skyline bruxellois est cliché : la tour du Midi gratte le ciel au plus près, du haut de ses 150 mètres.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct