Les réfugiés palestiniens du camp de Stockem ont entamé ce lundi une grève de la faim

Les réfugiés palestiniens du camp de Stockem ont entamé ce lundi une grève de la faim

Ce lundi, les réfugiés palestiniens du camp de Stockem (Arlon) ont manifesté devant le centre géré par la Croix-Rouge. Calicots et drapeaux étaient de sortie. Ce qu’ils demandent : être entendus. Ils estiment en effet que la Belgique tarde à leur accorder le droit d’asile, sésame pour une nouvelle vie, loin des bombes.

Le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) a en effet changé de politique et ne reconnaît plus d’office les demandeurs d’asile provenant de Gaza. L’Office des Étrangers mène d’ailleurs des campagnes de dissuasion, entre autres vis-à-vis des Palestiniens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Namur-Luxembourg