«Terminator 6», ça reste impressionnant: nos critiques des sorties cinéma

«
Terminator
».
« Terminator ».

Terminator : Dark fate (Tim Miller)

On les retrouve, ces réflexions sur notre avenir, mais aussi ces fusillades à l’arme lourde, ces machines qui ne cessent de recommencer à fonctionner malgré les dégâts de plus en plus lourds qu’elles subissent et cette bataille finale apocalyptique. Ça reste cependant impressionnant. Et on se surprend même à se marrer à « la » réplique comique de Schwarzie… Absolument !

Hors normes (Olivier Nakache & Eric Toledano)

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct