La fédération iranienne de judo suspendue pour avoir refusé d’affronter des judokas israéliens

©Photonews
©Photonews

La Fédération internationale de judo (IJF) a confirmé mardi la suspension de la Fédération iranienne de judo, menacée ainsi de manquer les JO de Tokyo en raison de son refus de rencontrer des athlètes israéliens.

Suspendue à titre conservatoire le 18 septembre par l’IJF, l’Iran a vu sa sanction confirmée jusqu’à nouvel ordre par l’autorité du judo mondial pour avoir obligé l’un de ses membres à perdre afin d’éviter de rencontrer un athlète israélien lors des Mondiaux de Tokyo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct