Les chasseurs pas d’accord

Ce n’est pas demain qu’on réconciliera les deux camps ! Pas une des demandes des associations de protection de la nature ne trouve grâce aux yeux de Benoit Petit, président du Royal Saint-Hubert Club de Belgique, principal groupement des chasseurs du Royaume… « Le monde de la chasse ne se reconnaît pas dans cette vision simpliste développée dans cette pétition. Il y a beaucoup d’erreurs, d’amalgames. J’ai vu des photos de parcs à gibier qui sont interdits chez nous depuis 2000 ou des tableaux de chasse dans des pays de l’Est. Nous regrettons ces attaques infondées et récurrentes », lance-t-il d’emblée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct