Le cabinet De Block à Magnette: «Un bourgmestre qui encourage une famille à rester en séjour illégal sort de ses prérogatives»

Au cabinet de Maggie De Block, on «
s’étonne de lire la réaction de Monsieur Magnette dans la presse, d’autant plus qu’il n’a jamais pris contact auparavant
».
Au cabinet de Maggie De Block, on « s’étonne de lire la réaction de Monsieur Magnette dans la presse, d’autant plus qu’il n’a jamais pris contact auparavant ». - Belga

Au conseil communal de Charleroi, Paul Magnette a en effet annoncé qu’il avait demandé à sa police de ne pas exécuter un ordre d’expulsion. Un geste qui lui a valu les applaudissements nourris de l’ensemble des élus locaux, en ce compris ceux de l’opposition et même du… PTB. Du jamais vu ! L’affaire est à replacer dans un contexte particulièrement douloureux : l’ordre de rapatriement frappe une famille albanaise installée depuis 8 ans en bords de Sambre, comme l’a rappelé la conseillère PTB Pauline Boninsegna. Les trois enfants (photo) ont grandi à Charleroi, ils y ont été entièrement scolarisés. C’est pour des raisons médicales que la famille était arrivée en Belgique, le père devant subir une transplantation du foie impossible à pratiquer dans son pays. Si son état de santé s’est amélioré, il a besoin d’un traitement médicamenteux pour continuer à mener une vie normale.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct