Oreillons: la Belgique privée de vaccin

Pour l’instant, l’alerte épidémie est limitée au campus Alma de l’université catholique, à Woluwe.
Pour l’instant, l’alerte épidémie est limitée au campus Alma de l’université catholique, à Woluwe. - BelgaImage.

La plupart des bébés belges bénéficient d’un vaccin contre les oreillons qui les protège en principe. Pourtant, une alerte à une épidémie d’oreillons vient d’être déclenchée à l’UCLouvain. Pour l’instant, elle est limitée au campus Alma de l’université catholique, à Woluwe, mais elle pourrait s’étendre à d’autres campus en ces temps de guindaille et de 24 h vélos.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct