Tunisie: Kais Saied, le citoyen président, accède au pouvoir

La prestation de serment du nouveau président Kais Saied
: «
il est temps d’inventer de nouvelles méthodes pour réaliser les aspirations de notre peuple
».
La prestation de serment du nouveau président Kais Saied : « il est temps d’inventer de nouvelles méthodes pour réaliser les aspirations de notre peuple ».

Kais Saied, le nouveau président de la République tunisienne, a prêté serment devant l’Assemblée mercredi matin, au dernier jour du délai prévu par la Constitution pour l’intérim de Mohamed Ennaceur, après le décès de Béji Caïd Essebsi, le 25 juillet dernier. Il devient ainsi le deuxième président élu au suffrage universel, et le cinquième chef d’Etat, depuis la chute de Zine al Abidine Ben Ali en janvier 2011. Malgré cette continuité et cette fluidité institutionnelles, Kais Saied entend marquer une rupture politique, qualifiant son élection de « révolution avec les moyens de la légitimité », durant son discours d’intronisation.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct