Présidence du MR: un débat bleu dynamique, une seule escarmouche

A l’applaudimètre, léger avantage à Georges-Louis Bouchez, mercredi soir, à Namur.
A l’applaudimètre, léger avantage à Georges-Louis Bouchez, mercredi soir, à Namur. - Bart Dewaele/De Standaard.

On a eu un choc ! Recevoir cette grande enveloppe d’huissier par courrier ! » Pas mal de membres du MR ont été surpris de découvrir à domicile cet étonnant courrier, envoyé par huissier effectivement, mais qui ne contenait « que » le bulletin de vote pour l’élection à la présidence du MR. « Un procès que j’ai oublié de payer ! », s’est dit Pierre, de Genappe. « Ma femme m’a lancé : qu’est-ce que tu as encore fait », sourit Didier, de Walhain.

Mais mercredi soir, dans la même salle de Namur Expo où ils ont approuvé voici six semaines l’accord de participation aux gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, les militants et mandataires libéraux ont oublié le choc : ils sont venus assister au « Grand débat » entre les cinq candidats présidents organisés par les Jeunes et les Seniors MR.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct