Qualification olympique: l’échec n’est pas une option pour les Red Panthers

La Chine n’a pas mal réussi aux Belges et à Ambre Ballenghien ces dernières années.
La Chine n’a pas mal réussi aux Belges et à Ambre Ballenghien ces dernières années. - Belga.

Pour Marc Coudron, c’est une évidence. Les joueuses belges participeront bien aux prochains JO et elles devraient, ces prochaines années, s’imposer au sommet du hockey mondial tout comme les messieurs. Et si le président de la Fédération s’est rarement trompé lorsqu’il envisageait le futur de ses équipes nationales (il avait ainsi annoncé le titre mondial et européen des Red Lions), le double affrontement qui attend les Red Panthers, à Changzhou, ne se présente, certainement pas, comme une balade de santé. Quatre ans après la désillusion de Brasschaat où les joueuses avaient laissé filer leur ticket olympique à 35 secondes de la fin de la rencontre face à la Corée du Sud, elles devront démontrer qu’elles ont effectivement tiré les leçons de leurs précédentes désillusions. Face à la Chine, il faudra franchir un nouveau palier même si les statistiques penchent plutôt en faveur des Belges lors des 7 derniers affrontements (5 succès et un partage).

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct