Thuringe: près d’un quart des électeurs s’apprêtent à voter pour un néonazi

Considéré comme un nazi, Björn Höcke est crédité de près d’un quart des voix des électeurs de Thuringe.
Considéré comme un nazi, Björn Höcke est crédité de près d’un quart des voix des électeurs de Thuringe. - EPA-EFE.

Björn Höcke, un nazi ? Si l’on écoute ses discours, cela ne fait aucun doute. Sa rhétorique est bien inspirée du national-socialisme. « Cet homme parle comme Goebbels », n’hésite pas à dire Gero Neugebauer, politologue à l’Université Libre de Berlin (FU). « Höcke est bien un nazi », ajoute son opposant politique, le conservateur Mike Mohring (CDU) dont le parti est au coude à coude avec l’AfD aux élections de ce week-end en Thuringe.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct