Rallye d’Espagne: un festival de Hyundai et Thierry Neuville, Sébastien Loeb prend les commandes

epa
epa

Personne n’attendait Hyundai à pareille fête, pas plus que Sébastien Loeb en tête du rallye d’Espagne au terme de la première étape disputée sur terre. C’est pourtant bien le cas : le constructeur coréen occupe les trois premières places du classement provisoire, alors que le nonuple champion du monde a pris les commandes de l’épreuve au terme de la dernière spéciale du jour qu’il a dominée !

Loeb : « C’est incroyable »

« C’est incroyable », s’exclamait Loeb, au terme de ce chrono de 38 km. « J’ai poussé à la limite tout au long de la spéciale. La voiture était parfaite, j’avais une très bonne adhérence et la balance de la voiture était également au top. On n’imaginait pas ça avant le départ, mais il convient de rester calme, car il nous reste deux longues étapes sur asphalte, maintenant ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct