Orphelin de Chadli, Anderlecht a rendu une bien pâle copie à Eupen

Les Mauves ont buté face à la bonne organisation des Pandas.
Les Mauves ont buté face à la bonne organisation des Pandas. - Belga

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. En opération séduction contre Saint-Trond dimanche dernier, le Sporting d’Anderlecht a souffert de l’absence de dernière minute de Nacer Chadli, son talisman offensif depuis son arrivée en prêt de Monaco. Impliqué directement sur neuf des onze derniers buts du Sporting, le Liégeois a été contraint de déclarer forfait alors qu’il avait été repris dans le groupe pour le match à Eupen. La faute à un début de maladie mais surtout à une gêne musculaire au niveau du mollet. La blessure est survenue mercredi durant l’entraînement et dès jeudi, le staff sportif avait décidé de ne pas prendre le moindre risque en croisant les doigts pour que Chadli soit remis pour la venue de Gand jeudi soir pour la prochaine journée de championnat.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct