Les youtubeurs belges grandissent en plein Far West

Audrey Marshmaloo (235.000 abonnés YouTube)
: «
Mentionner qu’il y a de la pub dans nos vidéos, c’est une question d’honnêteté. Tout comme ne parler que de produits qu’on aime
»
.
Audrey Marshmaloo (235.000 abonnés YouTube) : « Mentionner qu’il y a de la pub dans nos vidéos, c’est une question d’honnêteté. Tout comme ne parler que de produits qu’on aime » . - D.R.

Dans cette pièce, on compte 5 millions d’abonnés ». Le ton est donné. On n’a plus affaire à des petits jeunes qui parlent tous seuls face à une caméra dans leur chambre d’adolescent. En mars 2019, les 30 chaînes YouTube belges francophones les plus populaires cumulaient 21,6 millions d’abonnés et des milliards de vues. Et certains de ces « nouveaux entrepreneurs audiovisuels » vivent de cette activité. Pour cette raison, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a réuni, pour la première fois, le secteur des youtubeurs belges francophones dans ses locaux. Et autant dire que tous, des plus populaires aux débutants, attendaient beaucoup de ce rendez-vous. Les expériences, les questions et les appels à l’aide ont fusé dans tous les sens.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Médias