WRC: Ott Tänak, un champion (venu du) froid

Ott Tänak n’aura pas besoin de la dernière épreuve, en Australie
: il a été sacré champion du monde dès la Catalogne.
Ott Tänak n’aura pas besoin de la dernière épreuve, en Australie : il a été sacré champion du monde dès la Catalogne. - Photonews.

Couronné, là où tout aurait pu s’arrêter pour de bon ! Dimanche, Ott Tänak (32 ans depuis le 15 octobre) est devenu champion du monde à l’issue d’un rallye d’Espagne remporté par son dernier rival, Thierry Neuville. Sept ans plus tôt, c’est précisément sur les rives de la Costa Daurada que la carrière de l’Estonien avait pris un coup d’arrêt brutal, qui aurait pu s’avérer définitif sans l’obstination dont il témoigna ensuite pour retrouver les sommets qu’il n’a quasi plus quittés depuis la Sardaigne 2017, théâtre de la première de ses 12 victoires en Mondial des rallyes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct