Des activistes environnementaux occupent une ex-sablière à Arlon, «pour défendre la nature»

Depuis samedi, des activistes environnemebntaux ont pris possession de l’ex-carrière de Schoppach.
Depuis samedi, des activistes environnemebntaux ont pris possession de l’ex-carrière de Schoppach. - Randy Colas

A Arlon, l’occupation de l’ex-carrière de Schoppach avait été annoncée depuis quelques jours via les réseaux sociaux, pour lutter contre sa transformation en zoning artisanal, sous la houlette de l’intercommunale de développement économique Idélux qui a racheté le site à la Ville d’Arlon, voici une bonne année. Ce samedi, près de 200 zadistes venus pour la majorité de l’intérieur du pays ont investi une partie des 30 hectares de cette ancienne carrière, dans la partie boisée dominant l’autoroute E411. Et ils comptent bien y rester le plus longtemps possible, en permanence ou en alternance selon les personnes, avec le ferme souhait que ce projet de zoning soit retiré.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct