Isabel Allende: «Seul le dialogue peut sauver le Chili»

Selon Isabel Allende, le mouvement chilien de protestation pourrait s’étendre à d’autres pays.
Selon Isabel Allende, le mouvement chilien de protestation pourrait s’étendre à d’autres pays. - Reuters.

Sebastien Piñera, le président chilien qui a demandé à l’armée de réprimer les protestations, demande désormais « pardon ». « Il ne savait pas dans quelles conditions se trouvait son pays. Comme l’ensemble de la politique chilienne, il vit dans sa bulle. Ce n’est qu’en dialoguant, en écoutant le peuple et en adoptant de véritables réformes qu’on pourra empêcher une aggravation de la situation », assure Isabel Allende, une des écrivaines les plus appréciées au monde (son dernier livre, Un long pétale de mer, publié par Feltrinelli, est sorti en Italie il y a quelques jours). Nièce de Salvador Allende, le président chilien renversé par un coup d’État le 11 septembre 1973, elle est née et a grandi au Chili.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct