Stéphane Prévot: «Le rallye mondial est devenu d’un triste…»

Stéphane Prévot (à droite) avait refait le Condroz avec son ami Bruno Thiry en 2017.
Stéphane Prévot (à droite) avait refait le Condroz avec son ami Bruno Thiry en 2017. - MY Racing

Ce mercredi matin, Stéphane Prévot va s’installer dans l’habitacle de la VW Polo qu’il partagera, l’espace du week-end, avec Vincent Verschueren, l’un des meilleurs pilotes amateurs du pays. Une séance d’essais pour prendre en main l’une des 32 R5 engagées au Condroz. Même si l’équipage ne figure pas parmi les favoris, il n’est pas impossible qu’il remporte cette édition. Ce serait le 5e triomphe du Hutois sur « ses » terres.

Stéphane, on vous voit depuis si longtemps en rallye… Avez-vous déjà imaginé le métier que vous auriez fait si vous n’étiez pas devenu copilote professionnel ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct