Le Premier ministre turc menace de lancer une action militaire en Syrie contre le parti kurde syrien

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu a menacé samedi de lancer une action militaire en Syrie contre le Parti de l’union démocratique (PYD) des Kurdes de Syrie, considéré par Ankara comme une organisation terroriste.

«  Nous pouvons si besoin prendre en Syrie les mêmes mesures qu’en Irak et à Qandil », a déclaré M. Davutoglu lors d’un discours télévisé prononcé à Erzincan (est), en référence aux bombardements opérés en 2015 contre le Parti des travailleurs kurdes (PKK) dans cette montagne du nord de l’Irak qui est leur bastion. «  Nous attendrions de nos amis et alliés qu’ils nous soutiennent », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct