Bombardements turcs de secteurs contrôlés par les Kurdes dans le nord de la Syrie

L’armée turque a bombardé des secteurs contrôlés par les forces kurdes dans la province d’Alep, dans le nord de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Selon le directeur de cette ONG, Rami Abdel Rahmane, l’artillerie turque a bombardé des secteurs que les Unités de protection du peuple kurde (YPG) ont récemment repris à des rebelles islamistes dans la province d’Alep, notamment le secteur de Minnigh.

Une source au sein des YPG a indiqué que les bombardements turcs avaient visé l’aéroport militaire de Minnigh, repris le 10 février par les forces kurdes.

L’annonce de ces bombardements intervient peu de temps après une déclaration du Premier ministre turc Ahmet Davutoglu menaçant de lancer une action militaire en Syrie contre le Parti de l’union démocratique (PYD, dont les milices sont les YPG), considéré par Ankara comme une organisation terroriste.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct