Fiat-Chrysler et Peugeot-Citroën s’accordent pour monter ensemble dans la voiture de demain

Fiat-Chrysler et Peugeot-Citroën s’accordent pour monter ensemble dans la voiture de demain
Reuters

Il n’aura pas fallu longtemps au groupe automobile Fiat Chrysler (FCA) pour se consoler dans les bras d’une autre. Cinq après avoir vu la française Renault rompre les fiançailles après seulement deux semaines d’idylle, c’est avec sa concurrente Peugeot-Citroën (PSA) que le fabricant italo-américain va convoler. Un mariage à 50 milliards de dollars (la capitalisation boursière cumulée des deux groupes), soit 45 millions d’euros. Fort de près de 9 millions de véhicules vendus (en 2018) et de 400.000 travailleurs, le nouveau groupe se glisse au pied du podium des constructeurs automobiles mondiaux, derrière l’allemand Volkswagen, l’alliance franco-japonaise Renault-Nissan-Mitsubishi et le japonais Toyota. Leur catalogue agrégé réunirait les marques Alfa Romeo, Chrysler, Citroën, Dodge, DS, Jeep, Lancia, Maserati, Opel, Peugeot et Vauxhall.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct