La saison s’achève sur un goût amer pour David Goffin

@News
@News

Anvers, Bâle, Paris : même déroute ! David Goffin qui s’était presque miraculeusement remis dans la course au Masters ATP de Londres, après sa demi-finale à Tokyo, voici un mois, s’est retrouvé les jambes coupées en plein sprint final ! À force de courir après le temps perdu, lors d’une saison 2019 très mal engagée durant cinq mois, il faut le rappeler, le Liégeois a fini par payer la note : pas de gala à Londres et un goût de trop peu en bouche, alors que ce lundi, pourtant, il devrait retrouver une 11e place mondiale très enviable !

C’est en fait le résultat d’une saison en dents de scie pour le nº1 belge, en perte de confiance totale et à la recherche d’une nouvelle ligne de conduite aux côtés de Thomas Johansson, jusqu’en mai, avant de vivre un été assez fou (finale à Halle et à Cincinnati, quart à Wimbledon) et de terminer sans cerise sur le gâteau…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct