Arnaud Bodart (Standard): «Ces chants m’ont fait terriblement plaisir»

@Belga
@Belga

Sa sortie décisive dans les pieds de Yuki Kobayashi, à l’entrée du dernier quart d’heure de jeu, lui restera longtemps encore en mémoire. Parce qu’elle a permis au Standard de ne pas concéder une égalisation qui l’aurait placé dans une situation de grande difficulté, mais aussi parce qu’elle a valu au public liégeois de longtemps scander son nom. Cela a touché Arnaud Bodart, puisque c’est de lui dont il s’agit, en plein cœur. « À part une frappe avec un rebond et le jeu au pied, je n’avais strictement rien eu à faire jusque-là », explique le gardien liégeois. « Ces chants en mon honneur, émanant de supporters hors du commun, m’ont fait terriblement plaisir. Je suis jeune et ma carrière ne fait que commencer, mais ces encouragements me donnent un surplus de confiance et l’envie de continuer à mouiller ce maillot et de donner le meilleur de moi-même… »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct