TV+ doit confirmer la diversification d’Apple

Tim Cook, CEO d’Apple.
Tim Cook, CEO d’Apple. - PhotoNews

C’est une bonne surprise, à laquelle les investisseurs ne s’attendaient pas forcément : mercredi soir, Apple a annoncé avoir bouclé le dernier trimestre de son année – la firme de Cupertino a un exercice fiscal décalé – avec une hausse de son chiffre d’affaires (+ 1,8 % à 64,04 milliards de dollars). Certes, sur l’ensemble de l’année, les ventes d’Apple sont en recul de 2 % (260,17 milliards) et son bénéfice net a reculé de 7 % (55,26 milliards). La saturation du marché de l’iPhone, dont les ventes ont chuté de 13 %, y est évidemment pour beaucoup.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct