Mon argent: négocier son loyer, la démarche à tenter

La petite annonce pour un bien en location affiche un prix fixe qui n’invite pas a priori à la discussion. Et pourtant, négocier une ristourne sur le prix du loyer serait plutôt courant.
La petite annonce pour un bien en location affiche un prix fixe qui n’invite pas a priori à la discussion. Et pourtant, négocier une ristourne sur le prix du loyer serait plutôt courant. - Photonews.

La pratique est presque systématique lorsque l’on achète un bien immobilier : le prix d’une maison ou d’un appartement en vente se négocie. Pour la location, les choses sont moins évidentes. La petite annonce affiche un prix fixe qui n’invite pas a priori à la discussion. Et pourtant, négocier une ristourne sur le prix du loyer serait plutôt courant. « Selon moi, au moins la moitié des locataires pose la question de savoir s’il y a moyen de faire quelque chose », estime Valentin Cogels, le CEO du site Immoweb. Pas de statistiques là-dessus, mais un coup de sonde dans le secteur permet de confirmer ces propos. « Je pense que ça s’est perdu un peu, mais avec la médiatisation, internet, on peut voir qu’il y a énormément d’offres et donc les gens reviennent à ces pratiques. Ils le tentent, ils seraient bêtes de ne pas le faire ! », constate Louis, agent immobilier sur Bruxelles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct