La Turquie bombarde des secteurs kurdes dans le nord de la Syrie

©Reporters
©Reporters

La Turquie, mettant en application ses menaces, a bombardé des secteurs du nord de la Syrie contrôlés par les forces kurdes, des frappes qui devraient encore un peu plus compliquer la donne en vue d’un dénouement de la crise.

À Munich, où il participe à la conférence sur la sécurité, le secrétaire d’État américain John Kerry a averti que le dossier syrien se trouvait à un « moment charnière » entre guerre et paix, quelques jours après que Washington et Moscou sont tombés d’accord sur une prochaine « cessation des hostilités ».

L’armée turque a frappé des cibles du Parti kurde de l’union démocratique (PYD) et du régime syrien, a rapporté l’agence officielle Anatolie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct