John Cockerill et Liege Airport tissent la toile de l’hydrogène

John Cockerill et Liege Airport tissent la toile de l’hydrogène

Afin de présenter la voiture roulant à l’hydrogène qui symbolise leur projet commun à Liège, les patrons de John Cockerill (ex-CMI) et Liege Airport ont dû aller faire le plein à… Hal, dans la banlieue bruxelloise, une des deux seules stations actuellement ouvertes pour ce type de carburant en Belgique (l’autre étant à Zaventem, ça n’aurait pas changé grand-chose). Quatre minutes ont suffi pour faire le plein de 6kg d’hydrogène compressé et conférer au véhicule une autonomie potentielle de 600 km. C’est néanmoins un réel détour pour venir montrer ce SUV Nexo (Hyundai) au terminal de l’aéroport de Liège avant de rejoindre, symboliquement, les installations de John Cockerill quelques kilomètres plus bas, à Seraing. N’empêche, l’action était avant tout une sorte d’acte de foi dans ce qui, pour les deux entreprises, est une piste d’avenir : l’hydrogène. Les deux partenaires entendent bien s’inscrire dans la chaîne économique qui doit accompagner son développement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct