Île de la Réunion: enquête pour «apologie du terrorisme» suite à une attaque dans un commissariat

Photo d’illustration
Photo d’illustration - AFP

Un homme d’une vingtaine d’années, soupçonné d’avoir agressé samedi une femme à l’arme blanche en criant « Allah Akbar » dans un commissariat de Saint-Denis de La Réunion, sans faire de blessé, a été interpellé et placé en garde à vue, a-t-on appris du parquet.

Une enquête a été ouverte pour « violences volontaires et apologie du terrorisme », a indiqué à l’AFP le procureur de Saint-Denis, Éric Tuffery. Le suspect a sonné vers 14h (11h à Paris) au portillon donnant accès au commissariat et s’est fait ouvrir la porte par un policier en faction.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct