«Scandaleux»: après la mort d’un migrant à Calais, la polémique enfle sur les conditions d’accueil

«Scandaleux»: après la mort d’un migrant à Calais, la polémique enfle sur les conditions d’accueil
PhotoNews

La polémique sur les conditions d’accueil des migrants à Calais a enflé samedi après la mort d’un jeune exilé, les associations et la gauche dénonçant une situation « indigne », aggravée par un arrêté municipal pris à l’occasion des festivités culturelles.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un Nigérian de 25 ans est décédé en essayant de faire « un petit feu dans une boîte de conserve pour cuisiner et se réchauffer » dans sa tente, rue des Huttes, où des distributions de repas sont régulièrement assurées, ont annoncé plusieurs associations.

Le jeune homme aurait été intoxiqué par le dégagement de fumées, a précisé la préfecture du Pas-de-Calais.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct