Mouscron: un Excel réaliste met fin à sa période de disette

Alessandro Ciranni a relancé l’Excel en égalisant
: Bernd Hollerbach et son staff avaient de quoi se féliciter d’avoir titularisé l’ex-joueur de Genk. @Belga
Alessandro Ciranni a relancé l’Excel en égalisant : Bernd Hollerbach et son staff avaient de quoi se féliciter d’avoir titularisé l’ex-joueur de Genk. @Belga

L’Antwerp doit encore se demander comment elle a pu laisser échapper un match qu’elle maîtrisait jusqu’à l’heure de jeu.

Peu en confiance après un petit mois sans victoire, les Hurlus subissaient les assauts anversois en début de partie et Vasic devait déjà se coucher sur une tentative à distance d’Haroun à la 3e. Le Great Old maintenait son emprise sur les débats sans toutefois percer l’organisation mouscronnoise qui se permettait une première incursion à la 15e. Osabutey était tout proche de reprendre un centre tendu de Pietrzak mais Arslanagic intervenait juste avant l’attaquant ghanéen. L’Excel équilibrait alors les échanges mais c’est justement quand les hommes d’Hollerbach ont relâché l’attention qu’ils ont été punis. Benson fêtait son retour au Canonnier par un assist à la 31e. Sur un centre judicieux, il trouvait la tête de Mbokani, plus prompt que Godeau pour ouvrir la marque. Le Congolais inscrivait ainsi son dixième but, confortant son statut de meilleur buteur de la compétition.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct