France: une septuagénaire portée disparue suite à la tempête Amélie

Une femme de 71 ans est recherchée par les pompiers à Nice à la suite d’un glissement de terrain dû aux fortes pluies.
Une femme de 71 ans est recherchée par les pompiers à Nice à la suite d’un glissement de terrain dû aux fortes pluies. - AFP

Rafales à plus de 160 km/h, routes coupées par des arbres : Amélie, première tempête de l’automne en France, a balayé la façade atlantique privant dimanche 140.000 foyers d’électricité, tandis qu’une femme de 71 ans était recherchée par les pompiers à Nice à la suite d’un glissement de terrain dû aux fortes pluies.

Les pompiers de Nice, dans le sud-est, fouillaient dimanche des mètres cube de terre pour tenter de retrouver une septuagénaire après un glissement du terrain surplombant la maison où elle vivait avec sa famille. « On peut imaginer qu’il y a un lien entre l’affaissement de ce talus et les fortes pluies », a indiqué un responsable des pompiers.

Sur la côte atlantique, la tempête Amélie a soufflé en deux temps, aux premières heures de dimanche puis de nouveau après l’aube.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct