Les Zèbres s’accrochent au Top 6

Les Zèbres s’accrochent au Top 6

C’est un Ilaimaharitra fou de rage et en pleurs qui a rejoint les vestiaires au terme de la partie. Pas suite aux deux points perdus par Charleroi après avoir mené à deux reprises, mais parce qu’il a été victime d’insultes racistes, l’international malgache a pété un plomb au coup de sifflet final de M. Lardot. Un bien triste scénario pour clore une soirée pourtant riche en bonnes émotions sportives jusque-là. Des émotions qui avaient permis aux spectateurs neutres de profiter d’un très bon spectacle en guise de dernière rencontre de cette quatorzième journée.

Conscient que les résultats du week-end lui permettaient de passer quatrième en cas de victoire, Charleroi s’était rendu à Malines sur les acquis de ses trois derniers succès. C’est donc dans son 4-2-3-1 que Karim Belhocine a disposé ses pions au coup d’envoi. Diagne, dans l’attente de connaître le verdict définitif suite à son exclusion à Ostende, accompagnait Dessoleil dans l’axe de la défense.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct