Sous la pluie, de nombreux curieux ont découvert la ZAD d’Arlon

Une soixantaine de personnes ont pris part à une balade dans les bois de Schoppach.
Une soixantaine de personnes ont pris part à une balade dans les bois de Schoppach. - Randy Colas

L’événement quelque peu inattendu qui aura fait couler beaucoup d’encre dans l’actualité de la semaine passée n’est autre que l’installation d’une ZAD (Zone à Défendre) au sein de la sablière d’Arlon. Rappelons que depuis dix jours, des militants écologistes ont investi le site de la Sablière, en face d’Idélux, à Arlon. Les militants s’opposent au projet de l’intercommunale qui prévoit de créer un zoning artisanal à l’endroit de la Sablière. Un projet que déplorent les zadistes, invoquant le fait que l’endroit abrite de nombreuses espèces animales et végétales protégées. Alors que l’opération n’était censée durer que deux journées, les zadistes semblent, une semaine plus tard, plus déterminés que jamais à faire entendre leurs voix. « Nous sommes encore là ! Après une semaine d’occupation, nous avons déjà eu pas mal de rencontres, de messages et marques de soutien, ainsi que des articles dans la presse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct