«L’Office des étrangers, une administration défaillante à auditer»

«L’Office des étrangers, une administration défaillante à auditer»
Photonews.

Un candidat étudiant étranger introduit son dossier à l’Office des étrangers le 18 juin pour obtenir un visa de long séjour pour la fin du mois d’août. Il est inscrit à un examen d’entrée qu’il doit présenter le 30 août. Son dossier est parfaitement en ordre.

Il s’inquiète de rester sans nouvelles et, dès la mi-juillet, il interpelle l’Office des étrangers qui lui promet une décision très rapide. Toujours sans nouvelles, au début du mois d’août, il fait appel au médiateur fédéral auquel l’Office répond que le dossier est prioritaire. Il obtient la même réponse vers le 15 août et même 10 jours plus tard.

Dans l’attente de son visa, il est bloqué dans son pays d’origine. Il est Ivoirien.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct